Vivre dans le meilleur des mondes


Abd Al Malik

 Le meilleur des mondes

Bien évidemment il y a les combats qu’on mène
Et les têtes que l’on tire
Bien évidemment la sagesse dans la défaite
Et la foi en l’avenir
Cœur sur les épaules mesurons la distance
Des rêves devenus regrets qui nous séparent de notre enfance
Bien évidemment qu’on est restés des gens biens
Vu qu’on est un peu musiciens

IMG_5296 (Copier)
 

Noce à Grenelle

On a rompu sans savoir pourquoi, sans savoir pour moi.
Je n’sais toujours pas pour toi mais j’ai fini par comprendre.
On comprend quand c’est fini.
N’est-ce pas ici pourtant qu’avait élue domicile la vie ?
N’étions nous pas ? J’étais supposé, censé prendre soin de toi, du toit que tu as été dans cette vie où je n’ai vu que moi.
Publicités

A propos Mamieva

Cuisine, Cosmétique, Débrouille et autre tambouille. Un brin écolopate de temps en temps. Mais je me soigne.
Cet article a été publié dans Culture inutile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s